NR : BLOIS-CLAMART : Le RC Blois champion d’automne invaincu

La Nouvelle République d’aujourd’hui 13 décembre 2021 est impressionnée : “RC Blois – Clamart : 20-3. Les Blésois ont remporté une neuvième victoire de rang qui les place champions d’automne de leur poule, toujours invaincus.”

 

“Il aura fallu être patient, ce dimanche 12 décembre au stade Saint-Georges de Blois. Le XV du président Jean-Marc Trazères a mis très exactement 45 minutes avant de faire péter ses galons. Il faut dire qu’en face, Clamart n’était pas la pire des équipes de cette poule 17 de Fédérale 3, alors 3e, invaincue à domicile mais jamais victorieuse à l’extérieur.”

“Il y avait donc l’adversaire, mais aussi des conditions peu évidentes avec un terrain très gras et une savonnette en guise de ballon. En témoignent les nombreux en-avant qui ont ponctué le match. Une rencontre que les Blésois avaient à cœur de remporter, déjà pour faire plaisir à leur public, toujours nombreux à Saint-Georges, mais aussi pour poursuivre l’écriture de leur roman. L’histoire d’une équipe invaincue qui se verrait bien le rester, chaque nouvelle victoire étant un nouveau record pour le club. Alors voilà les Blésois champions d’automne à neuf victoires en autant de rencontres disputées. Ça met quand même un peu la pression, et elle aussi aura certainement eu son importance dans cette première mi-temps difficile où seulement deux pénalités auront été inscrites (3-3, 40e) malgré les nombreuses fautes commises, notamment par les Franciliens.”

“Le pied de Léo Moliard aura donc connu quelques ratés, un peu à l’image de ce qui s’était passé lors de la réception de Joué-lès-Tours le 3 octobre. Ce dimanche, l’arrière blésois a laissé 13 points au pied (3 pénalités, 2 transformations), ce qui ne l’a pas empêché de réaliser un très bon match et de marquer le troisième essai blésois dans la dernière minute.”

 

“A 3-3 à la mi-temps, on sentait comme une petite appréhension dans les travées de Saint-Georges. Pourtant, sur le terrain, les Franciliens ne proposaient guère de jeu, dominés par des Blésois incapables de concrétiser leurs temps forts. Il faudra donc laisser passer les cinq premières minutes de la deuxième période pour voir Vincent Hardy et ses partenaires se libérer.
Après déjà trois échecs au pied, les Blésois décident de jouer à la main la première pénalité de la période, à 5 mètres de l’en-but francilien. Après un passage dans les mains de Nicolas Mariscal, Vincent Hardy puis Léo Moliard dans un mouvement horizontal, Thibaut Saiter s’en va délivrer le RCB dans le coin droit (8-3, 45e). A partir de cet instant, les visiteurs ne verront plus le jour. Les Blésois perdront encore beaucoup de ballons (touche, en-avant, rucks), mais garderont la mainmise sur le match.”

“Le plus beau geste de la partie interviendra sur une touche. On joue alors depuis un quart d’heure dans la deuxième période et le talonneur blésois Lorenzo Ferreira Pereira adresse à Khaled Zegdene une touche très courte après avoir simulé un lancement long. Ce dernier part aussitôt sur le côté gauche avant de lâcher le ballon pour Maxime Moreau. Lancé pleine balle, il transperce avec une étonnante facilité le dernier rideau francilien pour aplatir le deuxième essai du match (13-3, 56e).”

“Le RCB pousse encore à coup de cocottes en fonte jusqu’à l’issue de la rencontre qui verra Youssef Manaï, auteur d’un très gros match, adresser la passe décisive à Léo Moliard pour l’essai du bonus offensif. Et cette fois, l’arrière blésois ne flanchera pas face aux perches (20-3, 80e).”

 

 

Yannick OUADEC est super content :”« Je n’étais pas inquiet vu ce que l’adversaire proposait. On était un peu dans l’inconnu alors on a mis le temps. On a des difficultés à scorer mais on a été patients. La deuxième mi-temps paye et aujourd’hui on gagne tous nos matchs, on est super contents.»”

Léo MOLIARD pense au travail qu’il reste à faire : “« On peine toujours en première période donc il va falloir qu’on travaille là dessus. La trêve va nous faire du bien. De mon côté, je dois encore travailler mes coups de pied pour m’approcher du 100% et mettre mon équipe à l’abri plus vite.»”

 

La fiche: 

Les Séniors I s’imposent à domicile avec le bonus offensif 20 -03  : Mi-temps : 03-03. RC Blois :  3 essais  Thibault SAITER (45°), Youssef MANAI (56°), Léo MOLIARD (79°), 1 transformation Léo MOLIARD (80°), 1 Pénalité Léo MOLIARD (8°); CLAMART RUGBY 92 : 1 pénalité (11°).

 

 

En lever de rideau les Séniors II du RC Blois dépose leur adversaire avec le Bonus Offensif 43 – 03, en prenant l’ascendant en fin de première mi-temps et en fin de match. Ils confirment leur seconde place de la poule avec 35 points et restent à portée du leader Vincennes.

 

La fiche: 

Les Séniors II s’impose à domicile en lever de rideau avec le bonus offensif 43-03 : Mi-temps 22-03. RC Blois : 6 essais Alexis ADRIAANSE (9°), Pierre ARDOIN (37°), Bertrand STEPHAN(39°, 62°), Josselin DUPUIS (69°), Jessy VOLAND (72°), 3 transformations Nathan FLORIDIA, 2 transformations Antonn SOUVIRAA, 1 pénalité Nathan FLORIDIA (33°); CLAMART RUGBY 92 : 1 pénalité (11°).

 

Les résultats du week-end du RC Blois :

 

 

Accédez à l’article complet de la NR (Pierre HENAULT) :

 

 

 

Revivez le début de saison 2021 – 2022 du Rugby Club de Blois :

 

 

 

 

RSS
EMAIL
TWITTER
Visit Us
INSTAGRAM